Le branding photo shoot : un outil au service de ton customer care

10 novembre 2021
Doriane Baker

10

Notre miroir nous renvoie une perception de qui nous sommes, de qui nous devenons, au fil de notre vie. Cette image que nous renvoie le miroir, cette perception que nous en faisons peut nous booster à déplacer des montagnes et certains jours, nous donne envie de retourner au lit. La photo est un peu comme ce miroir, mais l’image reste figée.

Malak est une photographe spécialisée en branding photoshoot et fondatrice de Maraki Studio. Elle élève l’image de marque des entrepreneurs en mettant en avant leur travail à travers la photo pour leur permettre d’attirer plus de clients.

Dans cet épisode, on verra à quel point une séance photo peut révéler un entrepreneur et rendre service à son customer care.

Tu peux retrouver Malak sur

Son Instagram     Son Site

Écoute l’épisode

Autres plateformes : | | | |

Lire les notes

Enregistre cet article pour plus tard

Le branding photo shoot : un outil au service de ton customer care,

Qu’est-ce que le branding photo shoot ?

Un shooting de branding ou de personal branding est une séance photo où le but est de mettre en valeur le business de l’entrepreneur et l’entrepreneur lui-même.

L’objectif n’est pas de mettre en avant un service ou un produit, mais plutôt tout l’univers de la personne, sa personnalité, les détails de son quotidien et ce qui le distingue d’autres entrepreneurs.

C’est une séance photo qui est parfaitement adaptée même à ceux qui ne souhaitent pas montrer leur visage, puisqu’on va surtout se concentrer sur leur univers. Dans ce cas, on montrera des petits détails, des photos où l’on voit seulement les pieds, le corps en 3 quarts ou des prises sur les détails de l’environnement qu’il y a autour et des choses qui définissent la personne. Et ces choses-là sont à déterminer bien avant la séance photo.

Comment se déroule un branding photoshoot ?

Admettons que pour la séance, on arrive sur un beau lieu, avec quelques beaux vêtements et accessoires, on finit par se retrouver bloqué à un moment donné. On se rend compte que l’on fera les mêmes photos, qu’on ne saura pas la meilleure manière de représenter l’activité, la personnalité de la personne.

La séance photo ne se fait pas en freestyle et ça se prépare. Il est donc important de réfléchir à toutes ces petites choses qui peuvent intervenir pendant la séance et apporter de la vie en montrant vraiment les petits aspects du modèle.

C’est pour cette raison que Malak effectue une séance préparatoire avant le shooting. Cette phase est donc importante afin de savoir ce que l’on veut et ce que l’on fera le Jour-J : sinon, on n’est pas organisé et il n’y aura pas de sens. Elle permet de gagner en clarté et en organisation afin d’être le plus efficace possible.

Une séance de branding photoshoot est bien plus qu’une simple histoire de photos : c’est beaucoup plus que ça. Si c’était le cas, on n’aurait pas eu besoin de passer par un photographe. Il y a plein de sites où on peut trouver des photos libres de droits ou d’autres où on les achète à un prix abordable.

Ça fait gagner du temps et quand on communique, on sait qu’on a un stock photo brandé à disposition. L’impact est beaucoup plus positif.

Cette phase préparatoire se fait une semaine avant, voir plus, en fonction du modèle. Cette séance permet de voir les détails concernant le shooting en lui-même (lieu, vêtements, accessoires, etc.) et les inspirations pour le cadrage des photos notamment.

Les bénéfices d’un branding photoshoot pour son business

Quand on fait appel à un photographe, c’est que ce n’est pas juste une question d’esthétisme. C’est qu’on a envie de montrer des choses spécifiques, de faire un travail d’enquête pour voir les détails importants qui méritent d’être ressortis pendant les séances.

L’impact va beaucoup plus loin que les photos. Bien que les personnes qui réservent des shootings en ont besoin, le shooting leur permettra de reprendre confiance en eux, en leur image, en tant que CEO. Ça leur permet de réfléchir à nouveau à leurs offres et positionnements. Et la phase préparatoire est la clé pour faire un shooting efficace.

Au de-là de reprendre confiance en toi, faire un branding photo shoot t’aidera à :

  • humaniser ton entreprise et savoir à qui tu t’adresse, même si on ne voit ton visage ;
  • augmenter ton engagement sur les réseaux sociaux : quand on poste quelque chose d’un peu plus personnel, l’engagement n’est pas du tout le même et ça crée du lien finalement avec les gens qui te suivent, tu te connectes davantage avec eux ;
  • gagner du temps dans ta publication de contenu : pour tes articles de blog par exemple, tu sais que tu as des photos à disposition ;
  • gagner en légitimité, crédibilité pour l’entrepreneur : la posture n’est donc plus la même, le gain de confiance en soi est énorme ;
  • avoir une certaine cohérence visuelle : entre ton site, tes Réseaux sociaux, les plateformes où tu vas être présente, ton style reste le même en ayant des photos professionnelles à chaque fois et de bonne qualité ;
  • prendre ou refléter un certain positionnement : quand on en change et qu’on veut le montrer, ça passe aussi par les photos.

 

Je me reconnais dans le point où ça nous fait prendre confiance en soi. Faire des séances photos avec Malak a marqué certaines étapes dans l’évolution de mon business. On a fait 2 photoshoots ensemble. Le premier était 6 mois après mon accouchement, où je m’apprêtais à lancer ma 1ère formation, le début d’un tournant dans mon business et le 2ème s’est déroulé cet été et je me sentais comme une CEO sur les photos. C’est comme s’il y a une certaine mise à niveau entre ce que tu enfouis en toi et la perception de toi sur la photo.

Il y a des personnes qui sont adeptes de vision board, et là c’est comme si tu matérialisais ce que tu voulais être, ce que tu voulais devenir, au lieu de mettre une photo Pinterest, attrapé un peu partout sur Internet. Là, tes photos t’appartiennent et représentent ce que tu veux être ou ce que tu reflètes déjà.

Comment utiliser ses photos pour créer ce lien de confiance avec notre audience et clients ?

La première chose sur laquelle Malak insiste, c’est de faire l’erreur de ne pas assez utiliser ses photos.

C’est dommage d’avoir autant de photos et de ne pas les utiliser ! Et certaines personnes mettront leur site internet à jour, sans pour autant réexploiter les mêmes clichés sur les réseaux sociaux ou autres plateformes.

Il faut donc les utiliser à différents endroits, notamment les supports qu’on envoie à ses clients par exemple, des invitations sur des blogs, podcasts, etc. Cependant, si l’on se rend compte qu’on a fait le tour, il est préférable de faire un nouveau shooting.

En ce qui me concerne, je les utilise sur tous mes supports. Cependant, j’avoue qu’il y a une chose sur laquelle j’ai du mal, c’est de partager ces belles photos sur mes réseaux sociaux et ne pas annoncer quelque chose d’important avec sa publication.

C’est un peu comme une pièce mode, où tu as l’impression de gâcher une si belle tenue pour une promenade banale. Alors qu’en réalité, tu peux te faire plaisir ! Tes photos sont faites pour être utilisées !

Ce qui est idéal, c’est de faire le tri dans les clichés de la séance et déterminer ce qui va être utilisé pour les photos de profil, des publications Instagram (des photos de détails, sans l’effet « wow » que peut faire un portrait lorsque l’on a envie d’annoncer quelque chose d’important).

On en revient à la fameuse phase préparatoire d’avant shooting. Si le travail a été bien fait en amont, on sait déjà ce dont on aura besoin et quel cliché serviront à quoi. Toutefois, cela peut très bien se faire à la réception des photos ou alors au moment de la sélection.

Quelles sont les erreurs d’utilisation de photos qu’il faut à tout prix éviter ?

Choisir des vêtements où l’on est mal à l’aise

Une erreur qu’on peut faire, c’est lors de la phase préparatoire, en choisissant des tenues dans lesquelles on ne se sent pas bien. Il y a des tenues qui correspondent à l’univers et ce que cela peut représenter, mais dans lesquelles le modèle ne sera pas à l’aise. Si c’est un pantalon trop serré ou une jupe trop courte, on aura tendance à ajuster à chaque fois et cela se verra et se ressentira !

Ne pas savoir à quoi serviront les photos

C’est bien de laisser une part de « hasard », des photos que l’on va choisir aléatoirement lors de la sélection. Cependant, il est tout aussi bien (voire mieux) de savoir le nombre de photos dont on aura besoin pour son site internet, ces réseaux sociaux, etc. Cela permet de rentabiliser la séance !

Par exemple, sur son site, on aura plutôt besoin de photos au format paysage alors que sur Instagram, on favorisera les dimensions de type portrait, car c’est qui aura le plus d’impact sur ce réseau-là.

Ne pas assez faire de photos « lifestyle »

Il s’agit de photos qui n’ont rien à voir avec le business. Ces clichés sont très importants, car ce seront ceux qui vont véhiculer du fun, ta personnalité, tes valeurs. Ce seront des images de toi où tu seras dehors, dans la rue par exemple. Pour Malak, elle trouve que ce type de vue permet d’apporter un petit quelque chose en plus pendant la séance de branding.

Mettre des filtres sur des photos de professionnels

C’est le genre d’erreur qu’il faut absolument éviter et cela fera tiquer le photographe que tu auras choisi !

Pour Makak, c’est une perte de temps, car le shooting permet justement d’en gagner pour ne plus que le modèle ait besoin de faire de retouches ensuite. Si tu as bien choisi ton photographe, tu n’auras pas à en faire, de plus, ce n’est pas tout à fait légal.

Cela peut porter atteinte au professionnel, car on modifie son travail. Il vaut mieux demander d’effectuer de nouvelles modifications avant toute utilisation ou autre manipulation. Dans ce cas, il faut aussi choisir son photographe par rapport au style de cliché qu’il produit ! Si son style est plutôt sombre, on ne lui demandera pas de rajouter de la luminosité, etc.

 

 

 

 

Pour ton branding photo shoot, Malak te donne ses derniers conseils afin que ce soit une parfaite réussite et que cela puisse servir ton customer care. L’objectif, c’est de produire des clichés qui véhiculeront notre message, notre personnalité et notre univers afin de se connecter davantage avec notre audience, qu’elle soit plus engagée, que l’on crée du lien et ainsi, attirer plus de clients :

  • la phase préparatoire est la plus importante ;
  • il faut être au clair avec son business, ses offres et son audience : savoir à qui tu t’adresses, ton message, car les poses pour les photos, les détails ne seront pas les mêmes ;
  • chercher l’inspiration : ce que tu as envie de créer par rapport à des personnes qui nous inspirent ;
  • se sentir bien le jour-J : avoir des tenues et des accessoires qu’on aime, venir comme on est (avec ou sans maquillage, c’est en fonction de comment on se sent) ;
  • savoir de quoi on a besoin, le nombre et l’objectif des photos ;
  • déterminer les points forts de son business, ce qui nous différencie des autres ;
  • connaître les sujets que l’on aborde régulièrement sur Instagram qui n’ont rien à voir avec le business afin de se recentrer sur sa personnalité.
Le branding photo shoot : un outil au service de ton customer care,

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest