Comment faire plus de chiffre d’affaires dans son business en revenant à l’essentiel avec Geneviève Gauvain

3 février 2021
Doriane Baker
 

Geneviève est une business essentialist, c’est ainsi qu’elle se définit : elle accompagne les entrepreneurs à revenir à l’essentiel dans leur business afin de faire plus de chiffres d’affaires. N’est-ce pas merveilleux ?

Je suis heureuse d’avoir pu échanger avec elle sur des thématiques très intéressantes : beaucoup d’entrepreneurs se retrouvent prisonniers de leur business tellement ils sont submergés par toutes les choses à faire. Personne ne se lance dans l’entrepreneuriat pour se retrouver emprisonné par son business 😥.

Si tu te reconnais dans l’un ou plusieurs de ces faits, cet épisode est fait pour toi :

  • tu travailles beaucoup et tu as l’impression que tes efforts ne donnent pas assez de résultats ;
  • que tu te sens débordée par toutes les tâches que tu dois faire ;
  • ton CA ne te convient pas lorsque tu compares avec le nombre d’heures de travail ;
  • si tu aimerais retrouver un équilibre serein dans ton business.

Ça tombe bien, Gen est là pour que tu puisses te concentrer sur l’essentiel et générer un bon chiffre d’affaires sans travailler 60 heures par semaine 😎. Dans les notes de l’épisode sous le lecteur, tu retrouveras ses principaux conseils.

Belle écoute à toi !

Enregistre cet article pour plus tard

faire plus de chiffre d'affaires

Les erreurs souvent commises par les entrepreneurs qui les empêchent de faire plus de chiffres d’affaires

Le manque de dialogue avec sa communauté

Le point faible des formations en ligne, c’est qu’on n’a pas de filet de sécurité. Gen nous confie que lorsque tu fais du coaching et qu’il y a une incompréhension de la part du prospect, tu as la possibilité d’être toujours là pour ajuster le contenu ou le marketing. Tandis que pour vendre des formations en ligne, ce n’est pas la même chose.

On n’est pas supposé être là pour tenir la main de tous les gens qui veulent s’inscrire ou qui hésitent encore. Pour vendre une formation en ligne et générer du chiffre d’affaires, il n’y a pas de secret : il faut répondre à un besoin.

Gen te donne ainsi ses meilleurs conseils avant de te lancer dans la création d’une formation pour que tu fasses plus de chiffres d’affaires :

  • ne crée pas une formation selon les besoins que tu as/avais ;
  • sois en dialogue constant avec ton audience ;
  • crée un produit en fonction des besoins de ta cible.

Tu crées ainsi un produit gagnant, sans prendre le risque de te lancer dans un projet massif avec des sessions pré-enregistrées, qui n’aurait très certainement pas fonctionné. C’est pourquoi il est très important de créer un lien fort avec ton audience : je te donne ici 5 habitudes customer care pour créer ce lien.

Ne pas tout faire en même temps

Une deuxième erreur sur laquelle Geneviève intervient, c’est l’organisation. Pour elle, quand il y a plusieurs tiroirs ouverts dans notre esprit, cela donne des résultats éparpillés

Beaucoup d’infopreneurs cherchent toujours la prochaine opportunité pour vendre leur formation, ou alors ils en créent une nouvelle au lieu de créer quelque chose, où réellement, ils se positionnent en tant qu’expert.

Pour elle, c’est essentiel de garder 50 % de son temps dans la semaine à consacrer à son fils et c’est ainsi qu’elle fonctionne pour avancer le plus rapidement dans ses projets.

Son mot d’ordre : focus. Être focus permet de ne pas disperser son énergie et d’amener des résultats merveilleux sans vraiment perdre beaucoup de temps.

Pour arriver à organiser tes projets et ton business en 2021, je te donne quelques conseils pour les planifier et mettre en place une bonne stratégie juste ici.

Le bon mindset à avoir concernant l’argent

Gen ne se décrit pas comme une workaholic mais respecte les entrepreneurs qui ont ce mindset. Mais, ce n’est pas parce qu’on travaille moins, que l’on gagne moins d’argent.

L’argent est un sujet qui semble tabou pour beaucoup. Gen brise la glace sur ce point : elle aime l’argent, car elle sait qu’elle peut acheter ce qu’elle veut, s’offrir des expériences de vie comme voyager et elle l’assume.

Il ne faut pas avoir peur de parler d’argent car, selon elle, c’est une ouverture à d’innombrables possibilités, d’opportunités, de choix. Si elle veut voyager, elle voyage. Et puis, là est tout l’objectif de l’entrepreneuriat (excepté si l’on fait du social, qui est un tout autre domaine).

Bien vendre sa formation signature

La visibilité

Travailler ta visibilité te permettra de te positionner en tant qu’expert. Tu partageras du contenu gratuit avec beaucoup de valeur. Tu vas parler de ta niche. Et c’est comme ça que les gens nous collent des étiquettes. Les gens te connaîtront et te reconnaîtront avec ton domaine, des mots, un concept : ils nous associent et cela rend la relation avec la communauté plus facile, car les gens s’accrochent aux étiquettes qu’ils nous donnent. Alors faisons en sorte qu’on nous donne la bonne étiquette en étant visible pour notre expertise.

Le focus

En restant focus sur son thème de départ, on ne s’éparpille pas et on reste dans la bulle de thématiques qui flotte autour de soi. Le discours est ciblé et on ne perd pas de vue l’objectif que le produit doit répondre aux besoins de l’audience. Il faut rester dans l’essentiel de son thème et uniquement parler de notre sujet.

L’engagement

Il faudra faire des tests engagés (sondages, questions…) au maximum pour rester en phase avec sa communication. Il faut vraiment apprendre à savoir à qui tu t’adresses pour que cela fonctionne. La page de vente sera travaillée, le marketing également, mais si le travail d’engagement auprès de ta communauté n’a pas été fait, vendre ta formation sera compliqué.

Conseils business pour faire plus de chiffre d’affaires

La force de l’affiliation

En 2013, Gen s’est lancée dans l’affiliation avec son copain pour promouvoir son e-book. Ils n’avaient pas de communauté sur les réseaux sociaux. La notoriété de leurs affiliés leur a permis :

  • de booster leur vente ;
  • de grossir leur liste e-mail ;
  • de booster leur visibilité ;
  • d’avoir des résultats très rapidement.

Ce n’est ni une stratégie de débutant ni de personnes avancées : c’est quelque chose de puissant et qui fonctionne, peu importe où on en est dans son parcours. Faire ce genre de collaboration permet de payer l’affilié seulement s’il est performant contrairement à la publicité où on ne connaît pas les retombées. Il n’y a pas de coût réel supplémentaire.

Une qualité indispensable à avoir

Pour réussir à faire plus de chiffres d’affaires, une qualité essentielle pour un entrepreneur est la résilience, selon Gen.

Vendre des formations peut prendre du temps avant qu’il n’y ait un momentum assez important pour que cela devienne une source de revenus rentable.

La résilience est très importante en tant qu’entrepreneur, car cela va être notre capacité à relancer, encore et encore, apprendre à améliorer notre offre, le marketing, à chaque fois qu’on “échoue”. Cette capacité à recommencer encore et encore et de ne pas laisser tomber construit les bases d’une entreprise solide. Ce n’est pas juste avoir des revenus, ce sont les actifs qu’on bâtit : c’est la liste e-mail, la communauté, la réputation, l’expertise.

Tout cela se bâtit au fur et à mesure et fait effet boule de neige plus tard lorsqu’on crée une nouvelle formation ou lorsque l’on fait un nouveau lancement : on a quelque chose sur quoi travailler. Et tout cela vient de cette résilience, de ne pas laisser tomber et de construire encore et encore.

D’ailleurs, cette résilience a permis à Gen de créer l’un de ses plus beaux projets : l’expérience Kaching à laquelle j’ai eu l’honneur de participer.

Un concept qu’elle a inventé et mis en place pour la première fois l’année dernière, qui a remporté un vif succès et qui est relancé cette année.

14 experts se sont réunis, dont moi, pour te partager nos meilleures stratégies dans différents domaines du web entrepreneuriat (copywriting, rédaction web, et évidemment customer care…). Tu auras accès à 2 cours gratuits par jour, pendant une semaine, à partir du 8 février : les vidéos sont relativement courtes, avec à la fin une action à mettre en place, de quoi faire booster ton business rapidement (et gratuitement) !

J’ai hâte que tu participes à l’expérience avec moi ! Seras-tu relever mon défi ? 😎

Il est évident après l’écoute de notre conversation avec Gen, qu’il y a plusieurs facteurs qui permettent à un entrepreneur de faire plus de chiffre d’affaires :

  • s’entourer des bonnes personnes ;
  • ne pas forcément se baser sur le business model temps = argent ;
  • adopter un bon état d’esprit avec l’argent et son business ;
  • tester et apprendre.
faire plus de chiffre d'affaires
commodo ut ipsum commodo risus. felis suscipit id, Praesent

Pin It on Pinterest