Comment surmonter le manque de motivation dans son business ?

10 février 2021
Doriane Baker

Qui a déjà rencontré une phase de grosse démotivation dans son business ? Là, normalement, on répond toutes oui ! Et c’est totalement normal ! Même lorsqu’on est 100% passionnée par ce qu’on fait, il peut arriver des coups de mous, sans raison apparente. J’en ai surmonté pas mal jusqu’à présent (surtout, depuis que j’ai ma fille). Alors je voulais partager avec toi les astuces et étapes qui me permettent de surmonter ce manque de motivation et l’énergie de continuer cette belle aventure de l’entrepreneuriat. Belle écoute !

Enregistre cet article pour plus tard

manque de motivation business

Comment se manifeste une phase de démotivation ?

Le manque de motivation, c’est souvent des coups de mous, sans réelle raison apparente et qu’on n’a juste pas envie. C’est lorsqu’on se lève le matin et qu’on n’a réellement pas envie de suivre la to-do list qu’on s’était fixée la veille. On n’a qu’une seule envie, c’est de se poser devant la télévision, de regarder une série, accompagné d’une bonne boisson chaude et ne penser à rien. C’est comme si tu ne pouvais pas aller plus loin, que tu es déconnectée de la réalité et de tout ce que tu devais faire. En tout cas, c’est comme ça que mes baisses de motivation se manifestent : je sais que je ne vais pas pouvoir ouvrir mon ordinateur, je sais que ça ne va pas le faire. C’est juste une sensation et je l’écoute. J’essaye de comprendre la cause de cette démotivation, mais en règle générale, si ça ne dure qu’une matinée ou une journée, je laisse passer. Je fais le strict minimum et le lendemain, ça va mieux. Mais si ça dure plus longtemps, plusieurs jours de suite, où je me réveille et que je n’ai pas envie, là, je me pose des questions pour essayer de comprendre et de chercher la véritable cause. Si jamais tu trouves que tu es très fatiguée, que tu n’as vraiment plus envie de rien, que tu t’énerves très vite et que tu te sens facilement irritable, je t’invite à te référer à l’épisode numéro 63. Je l’ai enregistré avec Élodie. On a parlé de thérapie, de comment retrouver l’équilibre et la sérénité dans sa vie d’entrepreneur. Elle est passée par des burn-out et maintenant, elle aide les femmes justement à éviter ça. Donc si tu penses que ta situation ou qu’une situation future va plus loin que la simple démotivation, je t’invite à écouter cet épisode.

Trouver la cause de ce manque de motivation

Pour chercher la cause, je me pose et je me dis que ça ne peut plus durer : ça fait plusieurs jours que ça dure et je dois comprendre la cause de mon manque de motivation. Et pour la trouver, tu vas devoir te creuser la cervelle, te l’enlever de ta tête, la poser sur la table, la disséquer pour vraiment chercher ce qui va causer cette démotivation et ce coup de mou :
  • une surcharge de travail ;
  • l’organisation ou la gestion de ton temps ne te convient pas ;
  • tu n’as plus l’envie de continuer (mais si tu sais que tu aimes quand même ce que tu fais) ;
  • tu n’aimes plus ton activité, tu n’aimes plus ce que tu fais.
C’est ce qui m’était arrivé lors de ma première année d’entrepreneuriat lorsque j’étais freelance. La motivation ne revenait plus du tout malgré mon process et j’ai compris d’où venait mon manque de motivation.
  • je n’aimais plus faire des missions pour des clients ;
  • je n’appréciais pas cette impression d’être une salariée à domicile ;
  • je voulais travailler sur mes propres projets ;
  • je ne voulais plus vendre mon temps et mon énergie pour les projets des autres ;
  • je n’aimais plus la forme de mon activité, elle ne me convenait plus.
Lorsque l’on comprend qu’on n’aime plus ce que l’on fait, il faut chercher comment aimer de nouveau son activité. Mais parfois (voir même souvent), la cause de la démotivation, c’est une grosse fatigue. En même temps, on ne se ménage pas vraiment, il faut l’avouer :
  • on se surcharge de travail ;
  • on s’impose une charge mentale incroyable;
  • on doit voir nos proches, nos amis ;
  • en plus on doit gérer notre maison, nos enfants (quand c’est le cas).
Il faut se demander si on n’est pas juste fatiguée,  si on a pas seulement besoin d’une pause.

Faire une pause et prendre soin de soi pour palier au manque de motivation

Faire une détox digital

Il faut prendre une pause et prendre soin de toi. Je te conseille de commencer par une journée off voire même plusieurs (matinée ou après-midi) : des temps de qualités, où tu ne vas ni travailler, ni ouvrir ton ordinateur. Tu peux faire une détox digitale où réellement tu vas te couper de tout, pendant plusieurs jours, pour te recentrer sur toi. J’avais fait un épisode « comment faire une détox digitale customer-care friendly en 7 étapes » : si tu as besoin de te poser pendant 3 à 4 jours, tu peux te référer à l’épisode 45. Tu mets en place les 7 étapes et ensuite, tu te coupes de tout.

Instants cocooning

Pendant la pause que tu t’octroies, tu peux prendre un bain. Quand ça ne va pas, que je suis démotivée et fatiguée, je prends un bon bain, avec une bombe de bain, parfumée, du sel de bain, et même des bougies (tout le tintamarre qu’on peut avoir dans les films américains). Je prends soin de moi, je me fais un soin pour les cheveux, le visage, un truc où je m’occupe uniquement de moi et de rien d’autre. Je peux me faire une sortie quand c’est possible, regarder des séries, un film sympathique, avec un bon thé ou un chocolat chaud, me faire des instants cocooning ou alors simplement dormir. Je sais qu’en ce moment, ma démotivation est causée par la fatigue, parce que je ne dors pas autant que je le devrais (depuis que j’ai un enfant). Alors je m’octroie une sieste, le matin ou l’après-midi, pendant 1 ou 2 jours, histoire de récupérer.

Trouver la solution et mettre en place un plan d’action pour surmonter le manque de motivation

Si la pause ne suffit pas, mais qu’elle t’a déjà bien aidée, mais tu sens que tu aurais besoin d’un peu plus, il faut trouver une solution un peu plus radicale. Et en général, ça passe par l’organisation.
  • changer d’organisation ;
  • changer la façon dont tu travailles ;
  • réduire la charge de travail.
Changer ces quelques points te permettrait de retrouver la motivation et pour y remédier, tu peux mettre en place un plan d’action. Par exemple, avant, je faisais telle tâche tel jour, maintenant, je vais plutôt faire ça en premier. Ensuite, je vais changer mes réunions de dates, de moment de la journée. Changer ta charge de travail te facilitera, tout en construisant un petit plan d’action pour te guider, au moins les jours qui suivent cette pause, pour t’aider à rester disciplinée. Je ne te le cache pas, être disciplinée est hyper important en tant qu’entrepreneure. Elle ne fait peut-être pas tout, mais la motivation seule ne suffit pas : on peut être 100 % passionnée par son activité, mais c’est très difficile d’avoir une dose de motivation constante. Avoir un plan d’action te permettra de rester disciplinée et de garder et réinviter dans ta vie la motivation.

Tester de nouvelles choses en incluant de la nouveauté dans sa vie

Au-delà de changer de façon de travailler et revoir ton organisation, essaye de nouvelles choses :
  • change la décoration et la disposition de ton bureau ;
  • teste de nouvelles méthodes de travail, de planification ;
  • change de lieu de travail.
Pour ce dernier point, tu peux même aller jusqu’à louer un Airbnb, au milieu de la forêt, y rester une semaine, avec juste une connexion internet. La nouveauté amène un nouveau vent de fraîcheur et aide à te remotiver. Surtout que, lorsqu’on est entrepreneur du web, on travaille de chez soi, on reste tout le temps au même endroit, on voit les mêmes personnes : résultat, une routine mordante s’installe très rapidement.

Trouver des sources quotidiennes de motivation et s’y remettre

Après avoir suivi toutes les étapes de ce process, il faut maintenant prendre sa volonté à bras-le-corps. Si tu sens toujours un manque de motivation, il n’y a que toi qui puisse arriver à la surmonter, avec ta propre volonté. Je vais te parler de petites actions, de petites choses au quotidien, de petits plaisirs qui vont t’aider à retrouver la motivation, d’avoir à nouveau envie de travailler. Je vais prendre des exemples très personnels qui m’aident énormément quand j’ai besoin de me reprendre en main. En règle générale, pour moi, ça commence le lundi. J’ai profité de mon week-end, samedi et dimanche, pour faire une pause et tout le process dont on a parlé juste avant. Je me lève, le lundi matin et je m’habille.
  • je ne travaille jamais en pyjama, je déteste ça ;
  • j’ai besoin de m’habiller ;
  • me maquiller aussi, la plupart du temps ;
  • me mettre du parfum ;
  • prendre un bon petit déjeuner.
Après tout cela, je me dirige vers mon bureau, mon espace de travail qui me motive puisqu’il est décoré agréablement : j’ai des belles plantes, un joli moodboard (avec des peintures d’artistes que j’aime énormément), ça me donne envie de m’y asseoir et j’ai toujours mon éternelle tasse de thé qui m’accompagne quand je travaille (impossible pour moi de travailler sans boisson chaude, qu’il fasse soleil, pluie ou neige). Tout cela pour dire que ces petites choses que j’ai installées petit à petit dans mon quotidien font que ça m’aide à me sentir motivée, énergique, prête à gravir des montagnes et à être l’entrepreneure que je suis aujourd’hui. Je sais que je vais pouvoir attaquer le travail, ma to-do list, l’organisation que j’ai mis en place (chose très importante quand on est entrepreneure). Après ce process, et surtout la dernière étape, tu seras encore plus motivée, car tu sais que ça vient de toi et de ta propre volonté. Une phase de démotivation n’arrive jamais par hasard, c’est l’opportunité de faire le point et de prendre du recul sur ton business pour que tout marche encore mieux par la suite.
manque de motivation business

Pin It on Pinterest