Faut-il supprimer tes abonnés sur Instagram et dans sa liste e-mails ?

19 mai 2021
Doriane Baker

On voit souvent ce genre de conseil sur les réseaux sociaux de la part « d’experts » : il faut supprimer ses abonnés sur Instagram et dans sa liste d’e-mails. Ceci sous prétexte qu’ils ne lisent pas nos newsletters, que leurs comptes ne sont pas intéressants pour le nôtre et qu’il faut, en gros, les désinscrire, voire forcer le désabonnement, sans leur consentement.

Dit de cette façon, on peut penser que je suis contre, mais dans cet épisode, je vais rester factuelle. Je vais te donner mon avis personnel d’un point de vue customer care, tout en te donnant les avantages et les inconvénients sur ce genre de pratique.

Belle écoute !

Enregistre cet article pour plus tard

supprimer ses abonnés instagram

Supprimer ses abonnés : une méthode recommandée sur les réseaux

Le principe de cette pratique

L’idée de supprimer, ou de « purger » consiste à trier et retirer des personnes de tes abonnés. Cette pratique se résume à sélectionner pleins de comptes, que ce soit sur les réseaux sociaux (notamment Instagram) ou sur sa liste e-mails, et à désabonner les gens de façon volontaire et unilatérale. Ce tri s’effectue sur certains critères comme le fait de ne pas avoir de photo de profil, de ne pas interagir avec le contenu (like, commentaire, partage) ou avec les stories.

La raison derrière cette recommandation

La principale raison derrière ce conseil propagé par des « experts » repose sur le fait d’améliorer ses statistiques. Il s’agit d’augmenter son taux d’ouverture dans sa liste e-mail, d’améliorer son taux d’engagement. Les personnes supprimées sont donc des comptes (ou des mails) qui ne s’intéressent pas à notre contenu.

Certains effectuent même cette purge pour être sûr de ne pas déranger quelqu’un qui ne souhaite pas voir nos contenus. Cela dit, entre nous, si la personne était dérangée, elle serait partie d’elle-même.

Ma position sur le fait de purger ses abonnés

Pour ma part, s’adonner à ce genre de méthode ne sert à rien. C’est une perte de temps de devoir aller vérifier chaque compte et de désabonner la personne de notre compte Instagram. Concernant la liste e-mail, c’est plus facile en fonction de son outil de mailing list.

Lorsque l’on supprime ses abonnés et que l’on fait pour les chiffres, on montre à cette personne qu’elle ne nous intéresse pas et qu’on ne veut pas qu’elle fasse partie de nos abonnés. Sous prétexte qu’elle n’a pas de photo de profil, qu’elle ait un compte privé ou que cela ne paraît pas correspondre à notre client idéal et, qu’en plus, ne sont pas actifs, on peut les supprimer.

On lui montre qu’on ne fait attention qu’aux chiffres et non à la personne qu’elle est réellement derrière ce profil virtuel.

Dans quelles conditions peut-on purger ses abonnés ?

Effectivement, on peut purger ses abonnés, mais dans certaines situations où ce serait plus légitime :

  • des comptes robots ;
  • des comptes malveillants ;
  • des utilisateurs qui ne parlent pas notre langue ;
  • des profils qui espèrent qu’on s’abonne en retour en échange (follow to follow).

Concernant ta liste e-mail, lorsqu’un abonné n’a pas ouvert ta newsletter depuis moins de 3 mois, c’est un délai trop court pour le supprimer.

Prenons le cas où tu n’as pas écrit quelque chose qui intéressait cette personne depuis un moment, ou bien qu’elle met de côté les newsletters pour les lire plus tard, je trouve que la supprimer est un peu violent comme pratique.

Dans mon cas, cela m’arrive de m’abonner pour quelque chose de bien précis : je veux être au courant de la sortie d’une offre, mais je ne vais pas forcément lire les newsletters de conseils. Cependant, je vais ouvrir les mails qui concernent l’offre en question pour pouvoir l’acheter. Si on m’a supprimé entre temps (sous prétexte que je suis inactive), je ne pourrai plus être cliente puisque je n’ai pas pu être mise au courant.

Si le dernier mail ouvert date d’il y a plus de 6 ou 7 mois (voir 1 an), c’est un motif légitime. Moins de 6 mois ça reste encore un peu court pour ma part, car la personne peut toujours se réveiller en se disant que cela fait un moment qu’elle ne t’a pas lu et que tu as peut-être quelque chose de sympathique à lui apprendre.

Supprimer ses abonnés : les points à prendre en compte

Les bénéfices au niveau de ton business

Dans ces « purges », tu investis énormément de temps à trier un par un les comptes sur les réseaux sociaux. Le seul bénéfice que cela peut t’apporter, c’est d’enjoliver tes statistiques, qui sont au final des vanity metrics (des chiffres pour l’égo). Le ratio entre le temps que tu auras investi et de véritables bénéfices est donc nul. La question à te poser avant de t’investir dans quelque chose (que ce soit en temps et en argent) est « est-ce que cela me sera rentable ? ».

Fais donc attention à tous les conseils et stratégie que l’on peut trouver sur le web : vois si cela te correspond. Je fais notamment référence au fait d’absolument se nicher dans son business pour réussir, par exemple.

« La purge » au niveau du customer care

Tu ne peux jamais être sûre à 100 % que cette personne n’est pas intéressée par tes mails ou tes contenus. Il m’arrive de ne pas cliquer sur des mails pendant des mois, mais lors d’un lancement d’une offre je vais acheter, car c’est pour cela que je m’étais inscrite. Il est donc dommage de prendre le risque de supprimer des comptes, car ils étaient peut-être potentiellement intéressés par quelque chose que tu proposes.

Se lancer dans la suppression de ses abonnés

Je ne porte aucun jugement si tu souhaites te lancer dans ce genre de pratique pour améliorer tes statistiques. Cependant, je te conseille de bien peser le temps que tu investiras par rapport aux bénéfices que tu pourras en tirer tout en le faisant dans le détail. N’oublie pas de faire attention aux gens.

Derrière chaque profil sur les réseaux et adresses mail, il y a des êtres humains : c’est quelque chose que tu ne dois pas oublier. Il y a peut-être des personnes qui n’ont pas pu consulter tes contenus, car elles ont peut-être eu un problème et tu n’as pas accès à ce genre d’informations : ne porte donc pas de jugement sur les autres et sur leur façon d’utiliser les réseaux sociaux et leurs mails.

Ma technique pour « purger »

Je le fais au fur et à mesure, tout simplement. Tous les jours, je regarde les notifications de nouveaux abonnés que j’ai et en fonction des profils, qu’ils soient malveillants, des robots ou autres choses bizarres, je supprime. Cela me prend une trentaine de secondes et cela me permet de garder une communauté saine. Par exemple, lors de l’ouverture de la bêta du campus customer care, il y a des abonnés qui n’ont jamais ni liké ni parlé avec moi, qui m’ont contactée pour s’inscrire et qui ont payé ! Si elles n’ont jamais commenté mes posts, c’est leur droit !

 

 

 

 

Avant d’effectuer une quelconque action recommandée par des « experts » dans ton business, prends le temps de réfléchir à l’investissement que cela demande (temps, argent…) et des réels bénéfices que tu pourras en tirer. Si pour toi cela en vaut la peine, vas-y ! Cependant, ne te jette pas à l’eau sans avoir vérifié s’il n’y avait pas de requins. Adapte toujours ce genre de conseils à ta situation.

Je n’ai jamais purgé ma liste e-mail, je ne prends pas le temps de le faire. Mes bénéfices vont résider seulement dans le fait de doubler mon taux d’ouverture. En réalité, cela ne m’apportera rien du tout : s’il y a des gens intéressés tous les 6 mois par mon contenu, ce n’est pas ce qui va m’empêcher de faire du CA, d’avoir des clients et des étudiants dans mes programmes.

Je t’invite à discuter avec moi de ce thème sur Instagram, j’aimerai connaître ton avis sur ce sujet !

supprimer ses abonnés instagram

Pin It on Pinterest