L’écriture thérapie : une méthode méconnue pour développer ton business

7 juillet 2021
Doriane Baker

9

Le journaling ou l’écriture-thérapie, comme on l’abordera dans l’épisode, est une approche bienveillante du business, de l’entrepreneuriat, mais aussi de nos vies en général. Cette méthode t’aide à mieux te développer en tant que personne, mais aussi à rendre ton activité la plus efficace possible.

Randa est une entrepreneure qui a lancé « Eclosions etc », elle propose des produits en papeterie, mais surtout son programme Reconnexion. Elle accompagne les femmes à se reconnecter à elles-mêmes, à mieux se connaître grâce à la pratique de l’écriture-thérapie. Dans cet épisode, elle nous fera part de cette méthode qui peut se montrer très efficace pour avoir plus de résultats dans son business.

Tu peux retrouver Randa ici :

Instagram – Hellococoon & Eclosions Etc   Youtube    Site internet

Enregistre cet article pour plus tard

Utiliser l'écriture thérapie pour développer son business

Les bienfaits de l’écriture-thérapie

Apprendre à mieux se connaître

On pourrait parler de journaling, mais Randa préfère employer le terme écriture-thérapie. C’est, dans un premier temps, plus compréhensible pour les Français, mais aussi plus profond que « journaling ».

L’écriture-thérapie c’est l’art d’écrire à soi et pour soi. C’est une méthode et un outil très efficace qui permet d’opérer une introspection douce, saine et profonde. C’est une écriture libre et intuitive. C’est la forme la plus efficace qui, pratiquée par le biais d’exercices ciblés, prendra en compte les problèmes spécifiques de notre vie, de notre rapport à soi et aux autres. Cela nous permet d’apprendre à mieux se connaître.

Connecter les 2 systèmes nerveux de notre corps

Tout le monde n’a pas connaissance du fait qu’il existe 2 systèmes nerveux dans notre corps (voire plus) : le cerveau et le cœur. L’expression « écouter son cœur » prend ainsi tout son sens. Les émotions et les pensées sont véhiculées et développées par notre cerveau, mais aussi par notre muscle cardiaque. Et l’écriture est une des seules façons de réussir à créer cette connexion entre les deux.

Apprendre à accepter ses émotions

L’écriture permet de donner un aspect plus concret à ses émotions, mais aussi d’apprendre à prendre du recul sur soi. Cela permet de mieux nous accepter et de mieux nous comprendre. On arrive à saisir ce qui peut clocher, de réduire notre niveau de stress et d’anxiété afin de se fixer de véritables objectifs et se donner les moyens de les atteindre. L’écriture nous permet de prendre de meilleures décisions avec nos valeurs profondes. On peut ainsi anticiper des périodes de démotivation et comprendre leurs origines, si elles sont de sources émotionnelles ou non. Grâce à ça, on peut mettre en place les actions nécessaires pour les surmonter.

Matérialiser nos émotions et nos pensées

L’écriture est une action mécanique et physique qui permet de matérialiser nos émotions et pensées. Ce sont des choses impalpables. Ainsi, en les faisant passer dans le monde physique, on est plus à même de les travailler, de pouvoir transformer ces substances abstraites, plutôt que de le faire au sein même de notre esprit. Selon Randa, l’écriture est un outil formidable et ce serait dommage de ne pas l’utiliser, surtout dans le cas de personnes introverties.

Développer son business pour avoir plus de résultats

D’après Randa, non seulement on peut utiliser la méthode de l’écriture-thérapie pour son business, mais on le doit ! En tant qu’entrepreneure, cette pratique permet de faire une pause dans son quotidien, qui est très souvent à 100 à l’heure. On a toujours l’esprit embrumé par l’évolution de notre activité, car c’est quelque chose d’important, qui nous tient tellement à cœur qu’on a toujours la tête dans le guidon. Ce rythme effréné fait qu’on a même du mal à ralentir le week-end et l’écriture est un excellent moyen de faire une pause.

L’écriture-thérapie est une méthode très efficace pour faire le point sur soi, sur son business, car ce n’est pas facile de prendre du recul par rapport à son activité. Le fait de choisir des exercices ciblés en écriture permet de voir ce qui fonctionne ou non, de vérifier si l’on est toujours alignée ou non avec notre entreprise, car une entrepreneure épanouie passe par une femme épanouie.

Comment pratiquer efficacement l’écriture thérapie ?

Se jeter à l’eau et ne pas trop réfléchir

Il n’y a pas besoin d’attendre d’avoir les bons outils, car certaines personnes vont attendre d’avoir le plus beau carnet ou le plus beau stylo. D’autres sont très attachées au digital et se demandent comment ils vont pouvoir tenir un carnet. Il ne faut surtout pas se mettre la pression pour pratiquer l’écriture thérapie. Ce que tu dois faire en premier lieu, c’est choisir un support (carnet, tablette, ordinateur, téléphone, etc.) : c’est important de faire attention à toi et de t’écouter.

Randa conseille tout de même de pratiquer cette méthode sur papier, car on est davantage conscient de ce qu’on grave noir sur blanc. Cependant, le plus important, c’est de faire en fonction de soi et surtout ne pas copier les autres parce que c’est « beau » ou que « c’est ce qui fait bien ».

Si tu aimes la papeterie, choisis un beau carnet, que tu prendras plaisir à manipuler, car en tant qu’être humain, on est toujours attiré par le beau. D’après certaines études, cela aurait plus d’impact : des hormones sont sécrétées, rien que par le fait d’aimer utiliser des objets, ce qui aurait plus d’impact et maximiserait les résultats. Donc, n’hésite pas à choisir un beau carnet, un beau stylo si cela t’es possible.

Le temps à consacrer pour avoir des résultats

En tant qu’entrepreneure, on pense souvent au fait de ne pas avoir du temps à consacrer à une nouvelle habitude. Randa n’a pas vraiment de laps de temps minimum à accorder à l’écriture-thérapie, car cela dépend tout simplement de chaque personne. Certains vont avoir besoin de le faire 1 fois par semaine et d’autres tous les jours. Certains ont des résultats en le faisant 5 minutes par jour et d’autres en 10 minutes par semaine.

La première chose à voir, c’est déterminer les moments où l’on aura du temps à partir de son agenda. On aura une phase de test, on pourra voir les moments qui pourraient le mieux se prêter à cette activité et ce serait dommage de se mettre une pression par rapport à ça, ça serait même contre-productif. Petit à petit, on pourra ajuster les séances d’écriture-thérapie, car le plus important, c’est de s’écouter : il y aura des périodes où l’on en aura plus besoin qu’à d’autres.

La deuxième chose, c’est qu’il faut être régulier et assidu pour avoir des résultats. Cela peut être compliqué pour certaines personnes d’ancrer une nouvelle habitude et Randa nous donne un magnifique conseil pour cela : rattacher la séance d’écriture-thérapie avec une habitude déjà existante.

Que ce soit boire ton café ou autre, coupler l’écriture avec une tâche fréquente déjà présente dans ton quotidien est une des meilleures manières d’ancrer cette nouvelle habitude de façon plus profonde et efficace, sans te mettre la pression.

Des exercices concrets pour t’initier à l’écriture-thérapie

1) Comment est-ce que tu te sens vraiment aujourd’hui ?

Le « vraiment » dans la question est très important, car on a souvent tendance à annihiler nos émotions. Lorsqu’on entend ce terme, c’est pour ne pas se mentir à soi-même. Cette question est très importante, car on fait le bilan des émotions qui nous traversent. Très souvent, on n’y fait pas attention et se poser pour analyser est très bénéfique. Il faut voir ces émotions comme des alliés et non comme des enclaves ou des obstacles à son bonheur. Ce sont des messagers qui nous permettent d’avancer, d’évoluer et qu’il est très important d’écouter.

2) Est-ce que tu te sens épanouie dans ton business actuellement ?

Pour cet exercice, on ajoutera une seconde partie : « Si oui, grâce à quoi ? Si non, quelles choses doivent changer pour y parvenir ? » Dans le premier cas, on va surtout se concentrer sur les choses positives et par conséquent, on amplifiera le positif dans son business. Dans le second cas, tu vas pouvoir décortiquer et poser les actions à accomplir pour faire en sorte que tu avances et que tu évolues, pour atteindre ton objectif d’épanouissement.

3) Est-ce que mes valeurs personnelles et celles de mon entreprise ont changé ?

Très souvent, on ne se rend pas compte que le changement est vite arrivé, que ce soit nous-mêmes ou notre entreprise. Certaines personnes vont changer d’activité et pivoter leur business. Elles se posent des questions par rapport à ce qu’elles veulent faire, les services à proposer pour que cela colle avec leurs valeurs.

La seconde partie de l’exercice serait de se demander si l’on est toujours aligné avec les valeurs que l’on a et celles de notre business. Si tes valeurs ou ta vision ont changé, cela va automatiquement impacter ton activité. Certaines personnes sentent souvent une sorte de dissociation, comme si elles ne se sentaient pas en phase, que ça ne colle plus. Mais cette sensation est due à notre propre évolution, car on est amené à évoluer au cours du temps. Il faut voir cette période de changement comme un signe d’authenticité et de transparence envers soi, mais aussi envers notre communauté.

Ce qu’il faut également se demander, c’est si notre « pourquoi », notre raison d’être n’a pas aussi changé. Si ce n’est pas le cas, peut-être que tu as besoin de le clarifier, de le décortiquer afin de te sentir plus en phase avec toi-même.

4) Quels sont les objectifs, petits ou grands, que tu aimerais atteindre ?

Cet exercice est un peu la suite logique des précédents. On arrive à une sorte d’évaluation pour décortiquer et mettre en place les actions concrètes à réaliser. C’est important de les poser afin de grandir et d’évoluer. Ce qu’il faut surtout comprendre, c’est qu’un objectif n’a pas besoin d’être grand pour être important.

Ces exercices ne sont pas à effectuer tous les jours et il faut en adapter la fréquence par rapport à soi. Ce sont en général des questions que tu peux te poser tous les 3 à 6 mois ou alors pendant des périodes où tu te sens déphasée par exemple, afin de te reconnecter à toi-même et à tes réels besoins.

 

L’écriture-thérapie est une méthode méconnue pour pouvoir développer son business. Assimilée au journaling, Randa nous explique que c’est l’art d’écrire à soi et pour soi. Elle démontre que le fait d’opérer cette introspection, par le biais d’exercices d’écriture ciblés, est un outil très efficace pour se reconnecter à soi, mais pas seulement. L’écriture-thérapie présente d’autres bienfaits.

  • apprendre à mieux se connaître ;
  • connecter les 2 systèmes nerveux de notre corps (le cœur et le cerveau) ;
  • apprendre à accepter et recevoir ses émotions ;
  • matérialiser nos émotions et pensées ;
  • développer son business en faisant un point sur soi et sur son activité.

Pour se lancer dans l’écriture-thérapie, il n’y a pas besoin d’avoir les meilleurs outils du monde ou copier ce qui semble le mieux chez les autres. Ce qu’il faut faire c’est se jeter à l’eau. Même si l’on a peu de temps devant soi, on peut ancrer les séances d’écriture-thérapie avec une habitude existante dans notre vie quotidienne, car il n’y a pas de réel temps minimum à y consacrer.

Si tu souhaites te lancer, Randa donne quelques exercices concrets pour pratiquer l’écriture-thérapie, notamment par le fait de se poser certaines questions telles que :

  • comment est-ce que tu te sens vraiment aujourd’hui ? ;
  • est-ce que tu te sens épanouie dans ton business actuellement ? ;
  • est-ce que mes valeurs personnelles et celles de mon entreprise ont-elles changées ? ;
  • quels sont les objectifs, petits ou grands, que tu aimerais atteindre ?.
Utiliser l'écriture thérapie pour développer son business

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest