Comment se connecter à son audience pour mieux vendre ?

14 avril 2021
Doriane Baker

Comment se connecter avec son audience pour mieux vendre : voilà le sujet qu’on abordera aujourd’hui. Bâtir sa communauté, mettre en place une bonne stratégie de contenu, ce sont les éléments phare pour construire son business en ligne. Mais au-delà de tout ça, ton objectif est de pouvoir rentabiliser ces stratégies avec des ventes et cela passera obligatoirement par la connexion avec ton audience.

Pour cela, je te donne 7 techniques pour réussir à créer un lien de confiance et installer une relation saine et durable avec ta communauté.

Belle écoute !

Enregistre cet article pour plus tard

connecter audience

Comment créer une audience ?

Qu’est-ce qu’une audience ?

Audience vient du latin « audire » qui signifie entendre, percevoir. Une audience est donc composée de toutes les personnes qui vont recevoir, entendre ton message, de différentes façons :

  • tes stories ;
  • ton article de blog ;
  • ton site ;
  • ton contenu général sur le web ;
  • tes épisodes de podcast.

Ton audience est composée de toutes les personnes qui vont te voir, suivre ton business, de près ou de loin. Ce sont toutes les personnes qui sont abonnées à ta newsletter, tes réseaux sociaux ou qui visitent régulièrement ton site internet.

Que veut dire « se connecter avec son audience » ?

Se connecter à son audience c’est ne plus avoir un échange unilatéral. Actuellement, tu es peut-être encore dans cette phase de stratégie de contenus, pour apporter de la valeur et des conseils à ton audience. Dans ce cas-ci, tu envoies des informations vers toutes ces personnes et cela va dans un seul sens.

Lorsque tu crées du contenu, que tu mets des stratégies en place, mais que tu ne récoltes rien en retour (ou très peu), alors il faut se poser des questions. Il faudra te demander si tu as la bonne stratégie, car dans ce cas, tu ne te connecteras pas avec ton audience.

Pourquoi vouloir une audience ?

Pour ma part, il est nécessaire d’avoir une audience : c’est grâce à elle que tu pourras vendre et trouver des clients. Cependant, tu n’auras pas besoin d’une grande communauté pour faire des ventes.

Par exemple, un boulanger a une audience : toutes les personnes qui passent devant sa boulangerie, qui sentent l’odeur de ses viennoiseries, la constituent. N’importe quel business, que ce soit sur le web ou même en dehors, possède une audience : tu as besoin d’en avoir une pour réussir.

Toutefois, je distingue tout de même une minorité de business model où ce n’est pas nécessaire : si tu trouves 3 ou 4 clients qui signent avec toi un contrat sur 5 à 6 ans, cela peut suffir pour vivre de ton business. Mais, cela reste minime.

Quelle taille d’audience faut-il pour vendre ?

Pour moi, certains chiffres n’ont aucune importance. Bien que j’ai atteint les 10 000 abonnés sur Instagram et obtenu le fameux « Swipe Up », le nombre d’abonnés ne va jamais retranscrire le nombre de ventes que tu fais.

Des entrepreneuses ayant 300 abonnés sur Instagram arrivent à générer plus de 10 000 euros de revenus par mois : j’ai eu l’occasion d’échanger avec elle à ce sujet.

Ce dont tu as besoin pour vendre, c’est d’une audience composée de vraies personnes, ciblées et intéressées par ce que tu proposes.

Imaginons le fait que tu n’aies « que » 100 personnes qui correspondent parfaitement à ton client idéal et que tu as un taux de conversion de 50 %, cela te fera 50 clients ! Certains disent qu’il serait d’ailleurs même plus simple de vendre avec une petite audience qu’avec une grande.

Les chiffres restent des indicateurs, mais ce sont un peu des « vanity metrics » : on est content d’avoir 5000, 6000 abonnés à sa newsletter ou même 10K sur Insta. Le plus important c’est de te concentrer sur la qualité plutôt que sur la quantité.

Si le nombre d’abonnés influençait réellement ton nombre de ventes, tout le monde achèterait des robots (et ne fais jamais ça d’ailleurs). Alors tu peux très bien réussir avec 300 abonnés !

Les outils performants pour se connecter avec son audience

La Newsletter

Ce n’est pas le canal de communication avec lequel je me connecte le plus avec mon audience, car je sais que je dois plus me former et y accorder du temps (notamment en rédaction, copywriting, organisation…).

Cependant, toutes les fois où j’ai écrit des mails assez personnels, sur la motivation, où j’invitais les gens à me répondre, j’avais toujours beaucoup de réponses. Il s’agissait parfois de réponses très intimes, où mes abonnés me confiaient ce qui les bloquait dans leurs business et cela créait des échanges très profonds.

La newsletter est un outil très performant pour te connecter avec ton audience :

  • tu t’invites dans les mails de ton audience ;
  • tu écris directement à ton abonné ;
  • tu t’adresses à lui de façon personnelle ;
  • tu l’invites à te répondre en le mettant en confiance.

J’ai lancé ma newsletter en parlant avec le cœur, sans me former en rédaction web ou en copywriting. Je parlais des coulisses de mon business, de l’entrepreneuriat ou je donnais des conseils sur le customer care : résultat, ma liste e-mail est composée de 2600 personnes.

Sache que le nombre d’abonnés à ta liste e-mail n’impactera pas ta connexion avec eux : si j’avais un taux d’ouverture de 100 %, je ne pourrais jamais gérer la charge de travail de 2600 réponses.

Ce chiffre n’est donc pas représentatif de ta réussite pour te connecter à ton audience. L’objectif est de susciter l’envie de te répondre, d’avoir des retours.

Les réseaux sociaux

Le 2e outil pour créer un lien de confiance, c’est les réseaux sociaux. Pour bien choisir tes réseaux, tu dois savoir où est ce que tu te sens le plus à l’aise sur le web et où ton client idéal se trouve.

LinkedIn

C’est un réseau social qui a mauvaise réputation, qui est sous estimé. Mais on peut se l’approprier et l’utiliser de la façon dont le souhaite. Je me suis formée pour utiliser ce réseau de façon optimal et depuis, j’ai toujours eu des interactions. Le contenu est plutôt axé sur le côté professionnel.

Twitter

J’ai essayé d’utiliser Twitter pour mon business, mais cela a été un fail. J’alimente toujours mon compte en relayant mes articles de blog, au cas si un utilisateur tombe sur mes tweets. Mais clairement, je ne mets pas mon énergie dessus !

Facebook

J’ai déserté ce réseau au profit d’Instagram. Je ne le trouve plus aussi intuitif. Je m’en sers principalement pour partager mes articles de blog et gérer mes groupes. Cependant, si toi ton client idéal est dessus et que tu aimes ce réseau, Facebook peut encore regorgé de beaucoup d’opportunités.

Instagram

Pour ma part, c’est le réseau où tu peux te connecter le plus. Les fonctionnalités mises en place font en sorte que tu échanges davantage et favorise la socialisation. Il y a un élément à ne pas négliger sur Instagram ce sont les conversations en DM : les conversations privées sur Instagram sont pour moi un excellent moyen de créer un vrai lien avec son audience.

Les stories, les vidéos, les Reels

Certes, ce sont des fonctionnalités propres à Instagram, mais ce sont des outils qui peuvent propulser ton business s’ils sont utilisés à bon escient.

Les stories

Ces fonctionnalités créent énormément d’interactions. Lorsque je me connecte sur mon compte, je sais que j’aurai toujours des messages privés, car mes stories font plus de vues que mes posts.

Pour engendrer autant d’interactions, Instagram a mis en place des stickers (questions, sondages, quiz, curseur). Ce que je conseille le plus, c’est de contacter les gens qui interagissent avec les stickers. Je prends le temps de répondre aux personnes qui prennent le temps de participer. Tu démontres ta considération envers ton abonné.

Les vidéos, les Reels

Les vidéos prennent le pouvoir et sont plus populaires que les posts fixes (notamment grâce aux Reels). Ce format a beaucoup plus de visibilité qu’une story ou des posts : c’est très interactif et divertissant pour ton audience. Avec ce potentiel, cela t’aidera davantage à te connecter !

Les 7 techniques pour se connecter avec son audience

Le Personal branding

Si tu n’as pas encore choisi ton type de branding, sache que le personal branding a un pouvoir exceptionnel pour te connecter à ton audience. J’avais abordé ce sujet avec Xuan Calen dans l’épisode 68, qui est une spécialiste du happy branding.

Le personal branding se base sur la personne que tu es réellement, sur tes valeurs pour créer une marque. Tu pourras ainsi écrire et communiquer en restant toi-même. Cela sera donc plus facile pour ton audience de se connecter à toi, car il aura l’impression de pouvoir « s’identifier », de te considérer comme « une bonne amie », qui est honnête et authentique.

Se montrer ou non ?

Pendant très longtemps, je ne me montrais pas sur mes réseaux. Après mon accouchement, j’ai eu comme un déclic. Je m’étais rendu compte de tous les bénéfices que je pourrai avoir pour mon business en me montrant. Pour moi, c’est une sorte d’accélérateur pour se connecter à son audience.

Cependant, ce n’est pas obligatoire ! Sache qu’Emma, du blog Ambitions féminines, a une communauté très engagée sans jamais se montrer. Cela n’a pas impacté son business, son chiffre d’affaires et ne l’a pas empêchée d’évoluer. L’important c’est de rester en accord avec ses valeurs.

La création de contenu

C’est la meilleure méthode pour gagner en visibilité et créer un point d’entrée pour ton audience. À travers tes contenus, tes abonnés pourront jauger la qualité de ton expertise avec les conseils et la valeur que tu transmettras. N’hésite surtout pas à utiliser le format vidéo qui connaît une forte croissance en ce moment.

T’intéresser sincèrement à ton audience

C’est très important de demander l’avis de ton audience sur ton podcast ou tes autres contenus. Cependant, tu dois aussi appliquer ces feedbacks. Si un élément revient dans plusieurs avis différents, tu sauras quel point de ta communication tu dois retravailler.

Intéresse-toi à ton audience, demande-lui ce dont elle a besoin, ses difficultés, afin de créer une relation saine et durable pour pouvoir vendre par la suite.

Créer de belles conversations

Cela rejoint le point cité précédemment. Tu dois donner envier à ton audience de parler avec toi. Pour cela, tu dois répondre à tes abonnés comme si tu prenais un café avec eux. Tu dois entretenir la conversation avec des questions ouvertes, rebondir sur certains points et ne pas hésiter à user des messages vocaux : c’est un super outil pour te connecter.

Être réactive

J’insiste énormément sur ce point. C’est très important de ne pas laisser ses messages ou ses mails sans réponse. Les émetteurs auront sûrement oublié ou se seront « refroidis » si tu n’es pas réactive : réponds sous 24 h (si cela est possible) sur tous les canaux de communication où tu es présente.

Teaser, communiquer, partager les coulisses

Teaser et communiquer sur les coulisses de son business vont te permettre de susciter de l’intérêt. Parler de tes futures offres fera que ton audience se posera des questions et souhaitera en savoir plus.

Pour ma part, cela fait plusieurs mois que je communique sur l’ouverture des candidatures concernant le Campus Customer Care (podcast, newsletter, stories…).

Avant les candidatures (qui devaient durer 15 jours), j’ai lancé les pré-candidatures avec une story, invitant les intéressés à me contacter en message privé. Résultat, ce ne sont pas moins d’une vingtaine de personnes avec qui j’ai échangé.

Avec cette méthode de communication, j’ai réussi à vendre les 12 places en moins de 48H (à 897 € l’unité).

Teaser te permettra de mieux cibler les besoins, de voir ce que cela peut susciter comme réaction chez ton audience, peaufiner ton offre et de développer ton business de façon considérable.

Avant de pouvoir vendre à ton audience, tu dois te connecter avec elle en créant une relation saine. Tes abonnés auront cette intuition pour déceler chez toi les intentions que tu as dans chaque chose que tu entreprends. Tu dois donc transmettre à ton audience :

  • ton honnêteté ;
  • ta bienveillance ;
  • ta transparence ;
  • tes intentions sincères de l’aider.

Avec ça, tu pourras te connecter avec elle afin de mieux vendre.

connecter audience

Pin It on Pinterest