7 conseils pour prendre une grosse décision

30 septembre 2018
Doriane Baker

<1

C’est avec un air très sérieux derrière mon écran d’ordinateur 👩🏽‍💻 que j’écris aujourd’hui. Il arrive dans la vie, que nous soyons amenées à prendre une grosse décision. Que dis-je, une ÉNORME décision même. Tu sais, cette décision qui change notre vie à tout jamais. Ce genre de décision, parfois même irréversible 😨. Oui ça nous arrive à toutes et cela fait peur. Il peut s’agir de te lancer dans l’entrepreneuriat, de passer en société, de prendre une associée pour ton business ou encore de déléguer certaines tâches.

J’ai été confrontée à une grosse prise de décision lorsque je me suis lancée dans l’entrepreneuriat. Ce n’est jamais facile de prendre ce genre de décision…

Mais sache qu’il y a des techniques pour gérer au mieux les étapes de la prise de décision. Je te livre d’ailleurs mes 7 techniques dans cet article et épisode de podcast. Belle lecture et bonne écoute !


comment prendre une décision

1 – Gérer la phase émotive

Voilà, c’est arrivé. Le moment où tu dois faire un choix. Trancher. Soit parce que tu es confrontée à une situation qui nécessite un choix, soit parce que tu ressens le besoin de changer quelque chose dans ta vie. Dans ces moments-là, il peut arriver d’être submergée d’émotions 😱.

Selon les situations, voici les émotions qui peuvent te rendre visite : la peur, l’excitation, l’impatience, l’angoisse… Ou bien tout à la fois 🤯. C’est ce que j’ai ressenti personnellement quand je pensais à devenir entrepreneure. Tout un tas d’émotions et de sentiments en même temps. Entre peur et envie. Angoisse et impatience. Rêve et réalité.

À ce moment, je te conseille de ne pas prendre de décision tout de suite car ton esprit n’est pas assez clair. Il vaut mieux s’accorder un peu de temps, histoire que cette montée émotionnelle redescende un peu.

Ainsi, tu peux t’accorder une journéetu ne penseras pas du tout à ce choix que tu as à faire. Un moment où tu décompresseras complètement. Tu peux aller prendre un thé avec une amie ☕️, faire une balade dans la nature, un peu de shopping… Tout ce qui te permettra de t’apaiser et de te changer les idées. Le plus important : ne prends pas de décision lorsque tu es en plein dans cette phase ! Utilise tous les moyens possibles pour faire passer le tourbillon d’émotions qui te chamboulent durant cette première phase.

2 – Réfléchir de façon factuelle

Une fois le moment de submersion émotive passé, il faut se poser et envisager toutes les possibilités.

Prend un moment dans un endroit calme, pour faire le point et te poser les bonnes questions. « Si je fais tel choix, que va-t-il se passer ? » Il faut imaginer « le pire » qu’il puisse arriver et le meilleur. Parfois, le « vrai pire » qui peut véritablement arriver est beaucoup moins grave qu’on se l’imagine.

La phase « émotive » nous fait un peu tout extrapoler. Je te conseille d’écrire sur un carnet les avantages et les inconvénients de chaque choix que tu as la possibilité de faire. En gros, une liste des « pour » et des « contre ».

Ainsi, cela te permettra de visualiser de façon plus réaliste ta vie une fois cette décision prise. Le plus important dans cette étape est de prendre du recul, de penser de façon neutre et objective.

Note vraiment tout ce qui te passe par la tête concernant la décision que tu as à prendre en suivant ce schéma, par exemple : Je dis oui : quel est le pire ? Quel est le meilleur ? / Je dis non : Quel est le pire ? Quel est le meilleur ?

3 – En parler aux personnes concernées

Il y a sûrement des gens dans ton entourage qui vont être impactés par la décision que tu vas prendre. Il faut leur en parler : tes parents, ton mari, tes enfants, certaines amies peut-être. En règle générale ce sont les premiers concernés, selon l’importance de la décision.

Tu peux aussi recueillir leurs avis, savoir ce qu’ils en pensent. Attention, certaines personnes te motiveront et d’autres au contraire, te feront douter. Il est important d’en parler mais il faut faire attention aux démotivateurs. Il est possible qu’en parlant de cette décision que tu t’apprêtes à prendre, tes proches passent par la même phase émotive que tu as connue.

Par conséquent, quand ils seront dans cette phase il ne faudra pas prendre à coeur leur parole. Conseille-leur de prendre quelques jours de réflexion et reparlez-en une fois les émotions redescendues.

Par ailleurs, même une fois cette période passée il se peut que l’avis de certaines personnes soit toujours biaisé par leurs propres peurs, préjugés… Également, il y a ceux qui ne « font jamais rien », qui eux-mêmes n’arrivent pas à prendre de décision 😒. Prend alors beaucoup de recul par rapport à ces personnes.

Souvent, ils ont peur, surtout si ce sont des personnes proches de toi. Cependant, pour celles que tu sais rationnelles et qui ont une belle expérience derrière elles dans le domaine de ta décision,  écoute bien ce qu’ils ont à te dire.


Faire face aux démotivateurs

4 – Consultation

*Ce paragraphe parlera surtout aux personnes croyantes. Si tu ne l’es pas, tu peux tout de même le lire, cela pourrait t’inspirer.*

Je parle rarement de spiritualité ici, car c’est quelque chose de très personnelle que je n’ai pas forcément envie de partager. Cependant, je ne pouvais pas parler de prise de décision, sans mentionner ce qui moi, m’aide toujours dans ces moments-là. Je dirais même que sans cette étape, toutes les autres ne servent à rien. C’est ça qui personnellement, me conforte et me guide sur la bonne voie.

En Islam, il existe une prière nommée Prière de Consultation 🤲. C’est une prière à faire lorsque l’on doute ou que l’on a besoin de prendre une décision par exemple.

Depuis des années, je la fais à chaque fois que je ressens la moindre incertitude et jusqu’à présent je n’ai jamais regretté une seule de mes décisions. Si tu n’es pas musulmane, peut-être que dans tes croyances il existe une pratique qui se rapproche de cette prière de consultation, n’hésite pas à la partager en commentaire avec nous !

Se rapporter à plus grand que soit possède de réels bienfaits, à mon humble avis. Cela permet de « partager » nos tourments, de les livrer à une force supérieure et surtout de demander à être guidée. Après cela, il faut bien évidemment croire fermement aux bienfaits de cette consultation : rien ne fonctionne avec un état d’esprit pessimiste, crois en ce que tu fais !

5 – La prise de décision

Yes, c’est le moment de se décider. De toute façon, tu le sens peut-être au fond de toi depuis le début que tel choix est le bon. Après avoir contrôlé tes émotions, réfléchis de façon rationnelle, parler avec tes proches et pris du temps pour y penser via ta spiritualité, il est temps de se décider.

Tu n’as pas besoin de refaire les étapes, ce n’est qu’une excuse pour remettre à plus tard ce moment tant redouté. Si tu as bien suivi les étapes précédentes, consciencieusement, alors tout est en place. Prends ta décision maintenant, annonce-la à ton entourage et annonce cette décision à toi-même !

Plusieurs fois au cours des mois qui précédaient ma nouvelle vie d’entrepreneure, je me répétais parfois toute seule « Nan mais, je vais vraiment faire ça ? » et je me répondais « Oui je vais le faire. C’est décidé. »

Surtout, une fois ta décision prise, ne reviens pas en arrière ! Pour cela, il existe une technique dont je te parle juste en-dessous.


Pourquoi et comment se lancer dans l’entrepreneuriat ?

6- La Visualisation

Maintenant que tu as pris ta décision, que tu as fait ton choix, tu peux te féliciter 👏. Vraiment, tu as dû sortir de ta zone de confort et te remuer pour y arriver, alors bravo !

bravo décision

Aussi, voici ce que je te recommande de faire, très régulièrement, voire TOUS LES JOURS : La visualisation positive. Le terme peu paraître tout droit sorti de chez un gourou, mais la plupart des gens le font naturellement sans vraiment savoir que cela possède un nom et que des tas d’autres personnes le font chaque jour.

Afin de ne pas retomber dans la période émotive, dans une phase de doute, imagine tous les points positifs que cette décision t’apportera et visualise ta vie ainsi.

Dans un premier temps cela te permet de rester sur ta position et inconsciemment, cela te permet aussi de tout faire pour atteindre cette vision de ta vie. Tu peux réaliser un tableau de visualisation, en collant plein d’images qui te font penser à toutes les bonnes choses qui découleront de cette décision. En plus d’un tableau avec images, tu peux noter cette visualisation dans un carnet et relire ainsi régulièrement ces notes.

7- Action !

Le passage à l’action fait partie intégrante du processus de prise de décision. En effet, sans mise en application, tout le cheminement réalisé jusqu’à présent pour te décider n’aura servie à rien du tout. Il ne suffit pas de prendre la décision et d’attendre dans un coin.

Maintenant, il faut tout mettre en oeuvre afin que cette décision soit la bonne ! Oui ce que je dis à beaucoup de sens :

« Même la meilleure décision du monde ne fonctionnera pas si on n’y met pas tout son cœur. »

Dans cet article, j’expose les étapes qui me permettent de me décider. C’est une méthode qui marche avec ma façon de fonctionner, avec ma personnalité. Si je les partage aujourd’hui, c’est que mes techniques peuvent t’être utiles. Mais j’ai bien conscience que nous fonctionnons toutes de façon différente alors n’hésite pas à adapter ces 7 points à ta façon d’être.

comment prendre une décision

As-tu d’autres astuces pour t’aider à la prise de décision ?

6 Commentaires

  1. Doriane Ferber

    Merci pour ces conseils ! C’est vraiment a noter pour les moments de doutes , le sentiment qu’on éprouve le plus souvent je pense ^^ Qu’Allah te récompense et te facilite ❤❤

    Réponse
    • Doriane Baker

      C’est avec plaisir ! Merci à toi d’avoir pris le temps de livrer tes sentiments ici. Amine <3

      Réponse
  2. Juliette

    Inspirant, comme souvent !

    Réponse
    • Doriane Baker

      Mille mercis Juliette ! Heureuse que cela t’inspire 🙂

      Réponse
  3. Mareyame

    Merci Doriane
    Le sujet et ta manière de l’aborder dans cet article sont super ! Continues à nourrir nos sens de tes belles inspirations !

    Réponse
    • Doriane Baker

      Merci beaucoup pour ton commentaire et tes encouragements Mareyame !

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Digital Moodboard : Octobre 2018 - Doriane Baker - […] ceci à clairement un rapport avec mon dernier article sur la prise de décision. Il y a plusieurs mois,…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest