5 conseils pour ton business

2 septembre 2020
Doriane Baker

Parlons business avec Aline de TheBBoost

Il fallait qu’Aline revienne papoter avec moi sur le podcast ! En effet, il y a quelques mois, j’ai reçu Aline, dans l’épisode 36 afin de parler customer care quand on est coach business.

Cette fois-ci je voulais aborder avec elle des questions purement business. Des questions qui me sont souvent posées et pour lesquelles je n’ai pas forcément des réponses expertes car mon expertise à moi c’est le customer care.

Pour être honnête j’ai moi-même besoin d’aide pour booster mon business de temps en temps ! Aline est clairement LA coach que je consulte quand je dois penser stratégie pour mon entreprise alors je me suis dit que j’allais lui poser toutes ces questions, pour vous, qui me les posez souvent.

Prête à prendre une bonne tasse de conseils business ? Belle écoute à toi !

PS : retrouve un résumé des conseils d’Aline plus bas.


parlons business

1- Trouver sa voie en business

Comment savoir quoi faire ?

Il est souvent difficile de trouver une idée de business. Je connais personnellement plusieurs personnes qui ont envie d’entreprendre, mais qui ne savent pas « quoi faire » exactement. Sur Instagram aussi par exemple j’ai souvent des messages du style « Je sais que je dois être entrepreneure mais je ne trouve pas d’idées. »

J’ai donc demandé à Aline et pour elle, il y a 3 critères à cocher absolument pour trouver une bonne idée de business :

  • Il faut être passionée, mais vraiment passionée par un domaine.
  • On doit avoir les compétences nécessaires pour exercer dans ce domaine
  • et surtout, il doit aussi y avoir de la demande

Si tu coches ces 3 cases, tu tiens une belle idée !


parlons business

Comment trouver sa passion ?

– « C’est facile de dire qu’il faut être passionnée » me diras-tu dans un élan de désespoir.

– « Comment Doriane on peut trouver notre passion ? »

J’ai également demandé à Aline ce qu’elle en pensait et sa réponse est ultra concrète :

  • Est-ce que tu peux faire une chose gratuitement, bénévolement, sur ton temps libre tellement tu aimes ça ? Si oui, alors c’est que cela te passionne et que tu peux en faire un business.
  • Ensuite tu testes ce domaine, cette activité qui te passionne pendant un mois par exemple pour voir si tu aimes vraiment ça.

Avoir un business c’est tellement de boulot qu’il faut être vraiment passionnée par ce qu’on fait. La passion est un moteur pour nous aider à nous auto-discipliner et se motiver. Sans la passion, on se retrouvera rapidement très triste de devoir être obligée de gérer son business tous les jours.

Choisir parmi plusieurs idées de business

Et si jamais on coche les 3 cases pour plusieurs idées ? Quand on est multi-passionée, comment on fait pour ne pas s’éparpiller ?

Quand on a plusieurs idées de business validées il faut choisir. En effet, c’est tellement d’implication d’avoir un business, de boulot et d’énergie qu’on ne peut pas tout commencer en même de temps d’une façon satisfaisante.

Le risque c’est de tout faire à moitié et qu’il y est zéro résultat au final et qu’on abandonne tout, tellement dégoutée de ne pas y arriver.

Ce qu’Aline conseille c’est de renoncer temporairement aux autres idées et d’en choisir une sur laquelle te concentrer à fond pendant 3 mois : tu fais comme si tu étais en business avec cette idée, tu crée des réseaux sociaux, tu postes tous les jours, tu crée du contenu etc… pour voir si tu as toujours envie de continuer au bout de ces 3 mois. Tu testes cette idée puis tu fais le point au bout de ces 3 mois. À ce moment-là, tu vois si cela a marché ou pas et si ça fonctionne, que tu es bien installée et que ce business roule, là tu peux prendre une autre idée pour la lancer.

Il y a des passions qui sont vouées à rester des passions et pas à devenir un business. Il faut savoir qu’un business peut écrabouiller une passion : avec l’argent, les obligations, la pression… ça peut vraiment te détruire une passion.

Prends vraiment le temps de savoir ce qui te passionne au point de ne jamais lâcher.

Faut-il vraiment se spécialiser, se nicher ?

Il est souvent recommandé en business de trouver sa niche. De se spécialiser précisément dans un domaine, une thématique. Cependant un grand nombre d’entrepreneures n’ont pas forcément envie de se nicher ou alors ne trouvent pas comment se spécialiser.

Il faut savoir que ce n’est pas une obligation absolue pour qu’un business fonctionne. Mais cela facilite tellement la vie ! Ça facilite l’évolution du business d’avoir une niche. Par exemple, être spécialisée aide pour sa communication, pour ses offres, on devient rentable plus vite…

Par ailleurs, on n’est pas obligé de se nicher sur une spécialité ! On peut très bien se nicher sur une cible, par exemple : être coach pour les + de 50 ans, se nicher avec sa personnalité, utiliser son élément différenciateur… Il y a plein de façons différentes de se nicher.

Ne pas avoir de niche va demander plus de travail, mais c’est tout à fait faisable.

Enfin, on peut avoir une niche mais communiquer aussi sur d’autres thématiques. Il est possible d’avoir une communication large mais une niche précise avec nos offres, ce pourquoi on est connu. Et on peut également avoir plusieurs niches. Comme Amy Porterfield par exemple qui vend ses connaissances sur la vente de formation en ligne et sur emailing.

Aline recommande de ne pas dépasser 3 niches grand maximum.

2 – Devenir expert de son domaine

Quand on trouve son idée de business, qu’on est passionné et qu’on se niche, le but est au final de devenir expert de son domaine.

Être expert dans un domaine c’est lorsque les autres nous reconnaissent comme étant LA personne à aller voir sur un sujet.

Quand on est niché c’est bien sûr plus facile de se démarquer.

On peut se considérer comme expert à partir du moment où :

  • les gens nous considèrent comme la référence
  • quand on a l’expérience nécessaire
  • les diplômes (même si ce n’est pas obligatoire mais cela peut être un plus)
  • une histoire particulière…
  • en fait, un ensemble d’éléments qui justifient qu’on peut enseigner et nous donne une posture d’expert.

3- Bien démarrer

Il y a un élément extrêmement important à prendre en compte, au moment même où on a l’idée de lancer un business : il faut construire son audience et sa communauté le plus tôt possible !

C’est crucial de créer dès le départ une communauté sur les réseaux sociaux et sa liste email. Le plus vite est le mieux. Même si ton business n’est pas encore lancé, on insiste là-dessus : commence tout de suite à construite ton audience !

Tu peux le faire en même temps que ton étude de marcher, que tu montes ton business. Il faut vraiment faire les deux en même temps.

C’est super important de construire sa liste email pour faire grandir son audience mais aussi pour faire du Chiffre d’Affaires. Tu as certainement dû entendre cette phrase : L’argent est dans la liste. Et pour récolter des emails et faire grandir ta mailing list, il faut :

proposer une ressource gratuite comme une checklist, un quizz, des vidéos, un ebook… qui apporte de la valeur et l’offrir en échange de l’adresse email des gens !

– utiliser un logiciel d’email marketing comme Mailerlite, qui est gratuit jusqu’à 1000 abonnés et qui est très bien pour démarrer.

– être régulière dans l’envoi de ses emails

– et envoyer des emails qui apportent de la valeur

4- Le client idéal

La définition de son client idéal est indispensable à chaque business !

Quand ton client idéal est bien défini, bien travaillé, la route est toute tracée pour ton business. En effet, grâce à ton avatar client tu sais quel tarif fixer, quelles offres créer, comment communiquer… Cela te donne toutes les clés pour faire avancer ton business dans la bonne direction.

S’il y a bien une chose à ne jamais zapper quand on réfléchit à lancer son business, c’est bien le client idéal !

5- Créer du contenu de valeur

Avoir une stratégie de contenu pour son business et créer du contenu de valeur aide à faire connaître ton business !

Créer du contenu te propulse sur les réseaux sociaux par exemple et fait grandir ton audience.

Dans la création de contenu, il faut vraiment donner sans compter, apporter de la valeur aux autres : ça fait décoller notre business. La meilleure façon d’atteindre son CA c’est d’offrir des contenus de grande valeur, qui aident les autres.

Comme dirait Aline, si tu as le choix entre un hôtel bas de gamme et un hôtel de luxe, tu vas vers l’hôtel de luxe. Celui qui offre les meilleures prestations, des services de qualité, le confort etc.

Tu ne veux pas être le Formule 1 de ton domaine. Tu veux être le Shangri-La. Et devenir le Shangri-La de ta thématique, devenir l’expert et avoir un business qui cartonne, passe entre autres, par une stratégie de création de contenu ultra qualitative.

N’OUBLIES PAS DE REJOINDRE LA MASTERCLASS D’ALINE !


parlons business

Nullam vel, Donec libero Praesent elementum ante. mi, sem, nec mattis libero

Pin It on Pinterest