4 principes pour être une entrepreneure épanouie

6 mai 2020

Aujourd’hui qu’est-ce que tu me réponds si je te demande : es-tu une entrepreneure épanouie ? 🤔 Sincèrement, ta réponse serait-elle oui ? Je l’espère bien ! Mais si ce n’est pas le cas, j’aimerais te dire que c’est normal ! Surtout si tu viens de te lancer. L’entrepreneuriat est un mode de vie parfois difficile, même si nous le choisissons :

  • Nous nous mettons beaucoup de pression
  • Nous rencontrons des échecs
  • Nous sommes victimes du syndrome de l’imposteur… et j’en passe !

Les montagnes russes 🎢, c’est notre quotidien ! On se dit qu’on a une super idée. Puis 2mn après, on la jette à la poubelle 🗑 parce qu’on la trouve nulle… pour la ressortir 3 jours plus tard 😅. Bref, l’épanouissement peut-être là à certains moments puis être porté disparu le reste du temps et c’est assez déstabilisant 😒.

J’applique plusieurs principes dans ma propre vie d’entrepreneure afin de ne pas perdre la tête 🤯 dans un premier temps mais surtout pour me sentir épanouie, telle une fleur de magnolia au mois d’avril 🌸, dans ce mode de vie qu’est l’entrepreneuriat. (Oui je suis en manque de nature à cause du confinement. Donc pour me consoler je fais des métaphores florales).

Bonne lecture et bonne écoute !


entrepreneure epanouie

Prendre soin de soi d’abord en tant que femme

Tu dois en premier lieu penser à toi en tant que femme avant de penser à toi en tant qu’entrepreneure. Je pense en effet que prendre soin de soi et de son épanouissement personnel permet d’influencer positivement notre bien-être dans notre business 😌.

L’entrepreneuriat peut nous aider à avoir une vie de femme plus épanouie. Cependant, je pense que la plupart du temps il faudra être heureuse en tant que femme pour pouvoir ensuite s’épanouir comme entrepreneure. En tout cas, dans mon cas c’est ce qu’il s’est passé. Je me sentais déjà heureuse et équilibrée dans ma vie de femme et naturellement, cela a impacté ma vie d’entrepreneure.

Encore aujourd’hui je le ressens, je sais que mon épanouissement personnel influence mon business. Alors, je ne vais pas te dire ici comment être une femme épanouie, il faudrait un site entier dédié à ce sujet. D’ailleurs, il en existe déjà !

Ce que je veux te dire ici, c’est qu’il faut dans un premier temps prendre soin de ton bonheur avant de t’investir dans ton business. Comme il faut prendre soin de toi avant de prendre soin des autres 🤗.

Par exemple, une médecin 👩🏻‍⚕️ qui ne prend pas soin d’elle et qui tombe malade. Elle ne peut plus soigner ceux qui ont besoin d’elle. C’est pareil pour toi :

Tu ne pourras pas prendre correctement soin de ton business si tu n’as pas d’abord pris soin de toi.

Si jamais tu ne te sens pas épanouie dans ta vie perso, le risque est que ton business devienne ton refuge et que tu ne puisses plus te sentir bien en dehors des moments de travail 😔.

Cela pourra te combler un moment, mais cela ne pourra pas t’apporter ce dont tu as besoin à la longue. À un moment donné, quelque chose va finir par craquer : toi ou ton business.

Je sais que ce n’est pas évident de faire la distinction entre le soi-femme et le soi-entrepreneure. C’est un mode de vie tellement particulier qui fait de nous notre entreprise !

Quand on est salariée en général on a ce cadre imposé qui nous aide à faire la distinction entre nos rôles dans la vie. On sort du bureau, on rejoint ses amies et hop ! On n’est plus l’assistante de direction ou la directrice de communication de « Choux et Fanfreluches » (😂), on redevient nous, la femme, la fille, la soeur, l’amie, la mère…

Pour ça tu peux te construire un rituel « d’entrée » et de « sortie » de ton rôle de business woman. Un exemple : quand je commence à bosser le matin, je fais toujours la même chose. Je me prépare un thé ☕️, je m’installe à mon bureau, j’ouvre mon ordinateur 💻 et je traite mes emails. Quand je décide que j’ai fini de bosser pour aujourd’hui, je referme mon ordinateur, je range mon bureau et je quitte la pièce où je travaille et je vais faire autre chose (pour ne pas être tenté de rouvrir mon ordi ahah).

Ces gestes simples me permettent de changer de mood. Quand je finis ma journée j’arrive en partie à mettre mon cerveau en off 🧠. Pas toujours hein, je dois te l’avouer 🙄… J’ai régulièrement des idées 💡 qui viennent quand je veux éteindre mon cerveau. Et j’ai du  mal à décrocher de mes réseaux sociaux en dehors de mon temps de travail 😁… Personne n’est parfait et le développement de soi n’est jamais fini !


À lire : Développement personnel & entrepreneuriat

Mais voilà, cela te donne une idée de comment tu pourrais faire aussi pour changer de caquette 🧢 au lieu de les empiler les unes sur les autres.

Prends du temps pour toi et pour faire ce que tu aimes : aller au musé, te balader dans un parc, aller te faire masser, t’offrir des fleurs 💐… ne néglige pas ces petits cadeaux que tu peux t’offrir à toi-même. Ils participent énormément à ton épanouissement personnel car ils te permettent de t’aimer !

Dans ton livre offert « 15 clés pour mettre de la bienveillance dans ta vie d’entrepreneure » je te donne des ressources et conseils pour : apprendre à te connaître, à t’aimer et à développer un état d’esprit bienveillant envers toi.

30 pages de ressources gratuites !

Inscris-toi pour recevoir ton livre digital



J’accepte de m’inscrire à la liste email de Doriane Baker et de recevoir des emails plein de conseils, de ressources et de positivité de sa part 😁

 



Merci !

Tu vas recevoir dans quelques instants un mail de confirmation afin de valider ton inscription. Le livre te sera envoyé juste après.

.

Avoir une relation saine avec l’argent

Money money money, must be funny, in a rich man’s world 🎶

(Désolée si je t’ai mis la chanson dans la tête 😆).

Ah l’argent… la tune, le blé 🌾, le flouz, l’oseille, les sous, le pognon… Nan mais, je crois qu’il s’agit du mot qui a le plus de synonyme 😂. Et tu sais pourquoi ? Parce que l’argent est l’une des plus grosses préoccupations des humains.

Dans notre monde, on a besoin de l’argent pour vivre : payer son habitation, payer sa nourriture, payer ses vêtements. Nos besoins vitaux sont assouvis parce qu’on peut les payer 💵. Ensuite, l’argent paye notre confort de vie. C’est en gros le niveau de compensation de nos besoins vitaux.

Par exemple en vrai, on aurait besoin que de deux ou trois vêtements 👕. Cependant, on en a beaucoup plus parce qu’on a envie de changer, de se sentir bien, d’avoir différentes couleurs… ça c’est du confort. On pourrait même dire, du luxe. Eh oui, pour moi le luxe, c’est d’avoir plus que ce dont on a besoin. Je ne suis pas riche, mais je considère que « je vis dans le luxe ».

* Pour avoir une relation saine avec l’argent 👛, il faut l’accepter comme un fait : l’argent on en a besoin pour (sur)vivre.

* Ensuite il faut le percevoir comme un outil 🔧 : l’argent ne fait pas le bonheur, mais c’est un outil qui peut aider à atteindre un certain niveau d’épanouissement. ❗️Attention, ce n’est pas le seul outil pour ça ! Avant lui vient ton entourage, tes proches, le fait d’apprendre, de travailler sur son état d’esprit etc… mais bon ici on parle d’argent.

* L’argent ne te définis pas. Ta quantité d’argent ne fait pas de toi une personne meilleure ou moins bonne. C’est ce que tu en fais qui te définit. Il y a des personnes millionnaires, qui gardent tout pour elle, qui ne dépensent rien pour les autres et une grande partie de leur blé va dormir chez le banquier 👎🏻.

Puis, il existe des personnes millionnaires qui dépensent pour leur plaisir, pour élever le niveau de vie de leur famille, de leurs proches. Qui vont aider des associations, des entrepreneurs. Ou qui vont affréter des avions à leurs frais pour apporter des aides alimentaires… Alors, il n’y en a pas beaucoup et les seuls qui le font ne figurent pas forcément dans les journaux, mais ça existe 👍🏻.

Ce qui différencie ces deux millionnaires c’est la façon dont ils utilisent cet outil qu’est l’argent 💳.

Une fois qu’on a compris ça, il faut trouver l’équilibre entre la peur de gagner de l’argent quand on est entrepreneure et le fait d’en vouloir trop, toujours plus et finir par faire ce qu’on fait uniquement pour l’argent.

Oui, je t’assure que pour beaucoup de personnes qui se lancent dans l’entrepreneuriat, gagner de l’argent avec le fruit de leur propre travail peut faire peur 😨. Pourquoi ? Parce qu’on peut ne pas se sentir légitime à faire payer nos services. On peut se dire que le produit qu’on crée ne va pas être si utile que ça et au final, que quelqu’un paye pour ce qu’on a à offrir c’est effrayant.

Bon, ça passe au bout d’un moment et quand on commence à gagner nos revenus sur le web, qu’on voit que ce n’est pas si compliqué et que notre chiffre d’affaires grossit, il ne faut pas basculer du côté obscur de la force…

dark vador entrepreneure

Entreprendre par passion est le meilleur moyen d’avoir une bonne relation avec l’argent. Car l’argent est la conséquence de notre travail passionné et ça, c’est vraiment chouette ! Tu as le droit d’aimer gagner de l’argent 🤑, c’est normal. Mais comme je le disais plus haut il faut voir l’argent comme un outil.

Être indulgente envers soi-même

Comment tu t’imagines si tu étais PDG d’une entreprise ? Comment tu te comporterais avec tes salariés ? Avoue, tu t’es déjà imaginée avoir ce rôle et être super cool avec tes employés 😏.

(Si tu réponds que tu veux maltraiter tes salariés, les virer avec cruauté et les faire pleurer, sors d’ici ! lol)

Non, je suis sûre que tu t’imagines en PDG bienveillante, qui tire vers le haut ses collaborateurs et qui veut les meilleures conditions de travail pour eux 😌.

Sache que tu dois être cette CEO pour toi-même ! Tu dois faire preuve de la même bienveillance envers-toi :

  • Fixes-toi une charge de travail raisonnable et réalisable.
  • Détermine des objectifs assez ambitieux pour te stimuler mais atteignables.
  • Récompense tes efforts et ton travail.
  • Quand tu fais une erreur, ne t’en veux pas ! Ne culpabilise pas. Apprends de cette erreur et tires-en des leçons.
  • Crée-toi une atmosphère de travail agréable et sereine.
  • En gros, ne sois pas avec toi-même la CEO que tu ne voudrais pas être avec les autres. Dans le bon sens ça donne : sois pour toi-même la PDG que tu serais avec les autres..

Être indulgente envers-soi ne veut pas dire que tu ne vas pas travailler dur. Cela signifie qu’il faut écouter tes besoins et savoir quand ralentir. Cela signifie aussi que tu vas pouvoir accélérer quand tu auras des regains d’énergie.

On dit souvent « veux pour les autres ce que tu veux pour toi-même ». Mais il faut aussi vouloir pour soi tout le bien qu’on peut souhaiter aux autres.

Faire des pauses

Alors je ne te parle pas ici des pauses dans ta journée de travail. Même si c’est important donc oui je vais t’en parler en fait. Il faut faire des pauses dans tes journées, de 15mn ou 20mn pour prendre un thé ☕️  et penser à autre chose. Tu peux aussi prendre de vraies pauses déjeuner 🥗 d’une heure. On est d’accord là-dessus, il nous faut des pauses dans notre journée.

Cependant, ici je veux te parler de plus longues pauses. Du style : ne pas bosser du tout pendant un ou deux jours par semaine. En fait, avoir un vrai weekend. Ou même, t’octroyer de vraies vacances et ne pas travailler pendant une semaine entière, voire deux semaines 🏝 !

C’est angoissant de lire ça pour toi 😰? Pour moi pareil 😅 j’aime trop travailler. Le maximum de temps que j’ai tenu sans bosser depuis bientôt 2 ans que je suis entrepreneure cela a été pour mon dernier voyage : une petite semaine dans les Émirats. Et aussi quand j’ai accouché quand même. Je n’ai pas travaillé pendant une bonne grosse semaine avant de refaire une petite tâche par-ci par là.

Pourtant, c’est très important, voire même essentiel de faire de véritables breaks dans sa vie d’entrepreneure. Ne pas travailler du tout pendant plusieurs jours ou semaines a plusieurs bénéfices :

  • tu te reposes vraiment, c’est comme si tu faisais un reset.
  • tu décompresses, tu oublies un peu ton job et ça repose ton cerveau 🧠.
  • souvent, les meilleures idées 💡 arrivent dans ces moments-là : on ne pense plus à rien et cela laisse de la place à de nouvelles choses.
  • On retrouve notre vie d’entrepreneure ensuite de façon plus sereine. On a un oeil neuf 👁 et on peut déceler plus facilement les choses à améliorer.

En fait, il n’y a que des bénéfices à faire de longues pauses. Je l’ai fait seulement deux fois comme je le disais, mais je compte bien remédier à ça et prendre de vraies vacances prochainement.

N’oublie pas de télécharger le livre que j’ai créé pour t’aider à mettre plus de bienveillance dans ta vie d’entrepreneure, à te construire un état d’esprit plus positif ainsi que pour être une femme et une entrepreneure épanouie !

15 clés pour mettre de la bienveillance dans ta vie d’entrepreneure !

 

Inscris-toi afin de recevoir par email ton ebook offert : 30 pages de ressources et de conseils pour plus de bienveillance, de positivité et de bonne humeur dans ton business !





J’accepte de m’inscrire et de recevoir des emails de la part de dorianebaker.com (promis, que des emails sympas !)

 



Merci !

Tu vas recevoir dans quelques instants un mail de confirmation afin de valider ton inscription.

.
entrepreneure epanouie

elementum sed eleifend Sed consequat. ut ut id

Pin It on Pinterest